Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
en foret de Laigue

la Forêt de Laigue

 

maj moteurs de recherche: 31/08/2021

 

La forêt de Laigue est une forêt domaniale de 38km². Elle est situé au Nord de la forêt de Compiègne, de l’autre côté de la rivière l’Aisne. Bordée par la rivière l’Oise au Nord, elle a aussi la forme d’un disque comme pour la forêt de Compiègne.

C’est une forêt qui est principalement peuplée de futaies de hêtres, de chênes et de charmes sur les affleurements calcaires à l’Est.

Cette forêt ressemble à une réduction d’environ un quart de la forêt de Compiègne (144km²) avec des Monts, les Routes des Octogones, des Routes Forestières plus courtes et moins nombreuses, 57 carrefours nommés et souvent des poteaux indicateurs, des rus et un étang.

C’est pour ces raisons que j’ai eu envie de la visiter mais aussi parce son histoire est étroitement liée à celle de la forêt de Compiègne.

Des villages sont situés autour de la forêt (Saint-Crépin-aux-Bois, Tracy-Le-Mont, Saint-Léger-aux-Bois, Montmacq, Le Plessis-Brion et Choisy-au-Bac). Je ne les pas visités en rando à cause de leur situation périphérique.

Ce blog est construit comme pour ceux de la forêt de Retz et de la forêt de Compiègne.

Cet article rassemble tous les moteurs de recherche dans le blog avec les articles d'introduction des différentes thématiques (en cours de publication):

 

mes randonnées en forêt de Laigue

 

randonnées en forêt de Laigue : ma communauté sitytrail

 

les carrefours nommés de la forêt de Laigue

 

des carrefours sans nom dans la forêt de Laigue

 

les Grandes Routes Forestières en forêt de Laigue

 

des étangs et des Rus

 

des Maisons Forestières en forêt de Laigue

 

les Monts en forêt de Laigue

 

moteur de recherche d’overblog

 

Pour illustrer cette introduction, voir quelques photos faîtes en rando.

 

Pour les cartes : © Gallica - 2019, © IGN – 2019 et © SityTrail Topo World - 2019

la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue
la Forêt de Laigue

voir cet excellent article qui raconte beaucoup sur les forêts de Retz, de Compiègne et de Laigue ...

 

https://fr.geneawiki.com/index.php/60151_-_Choisy-au-Bac

 

Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.

 

...  depuis la mer qui occupait le bassin parisien et la Picardie (plusieurs fois), il y a des millions d'années, en passant par les peuples gaulois qui occupaient la région (les Sylvanectes et les Bellovaques) constituée par un immense massif forestier:  la forêt couvrait sans discontinuer les forêts de Chantilly, Halatte, Compiègne, Laigue, Coucy et Villers-Cotterêts.

 ... les romains qui ont construit des fortifications sur le Mont Saint-Pierre puis sur le Mont Collet, les Bellovaques sur le Mont Saint-Marc ...

puis les Mérovingiens, les Carolingiens, les Capétiens, les Valois, les Bourbons ...

 

Jusqu'au XVIII ème siècle, la forêt de Laigue n'était pénétrée que par des mauvais chemins sinueux. Entre 1810 et 1813, des voies concentriques en octogone ainsi que 8 longues routes en rayon furent construites ... (voir cartes).

 

Voir la forêt de Compiègne

 

Avant Clovis, d’immenses forêts remplissaient l’intervalle qui sépare le Laonnais du Parisis1. Les Romains, après s’être emparés des Gaules, appelaient ce pays le Sylvacum1 et ses habitants s’appelaient les Sylvanectes2.

Les lieux au xie siècle occupés par la forêt, étaient à l'époque gauloise un vaste marécage, qui sera partiellement cultivé à l'époque romaine comme le montrent les nombreux vestiges de fermes ou d'habitats gallo-romains3.

Le nom de Sylvacum1 donné par les Romains, fut changé par celui de Servais (langue romane). Les Lètes, établis dans les Gaules par les empereurs, en défrichèrent une partie, percèrent des routes pour donner naissance à des bourgades.

L’immense forêt de Servais fut divisée en deux : la forêt de Brie et la forêt de Cuise.

 

Philippe-de-Valois1 créa les maîtrises en 1346 (suppression des grueries tout ou en partie) et leur confèrent leur juridiction.  C’est à cette époque que commence la maîtrise de Compiègne. Celles de Villers-Cotterêts, de Laigue et de Halatte datent du même temps.

 

Mais bien avant, l’antique forêt de Cuise1 comprenait jadis celle de Laigue, le bois des Ajeux, Herneuse, la forêt de Chantilly, celle d’Hérivaux et de Halatte.

Les termes de base latinité, haia ou haga, haie, dénomination que l’on donnait aux bois de peu d’importance bordant les grandes forêts, sont l’origine du nom des Ajeux, de Herneuse (haia nova), de Halatte (haia lata), cette dernière ayant plus de profondeur que les Ajeux. Celle de Laigue tire son nom d’aqua, à cause des eaux qu’elle renfermait.

 

1- Compiègne, Historique et Monumental, 1842, Lambert de Ballyhier (367 pages), II, Langlois, libraire-éditeur, Place de l’Hotel de Ville, 4, et Gallica_texte brut

2- Silvanectes_wikipedia

3- forêt de Compiègne_Wikipedia

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article